15 avril 2013 1 15 /04 /avril /2013 07:00

Voici les pressoirs qui ont servi à faire notre boisson de notre jeunesse, je me souviens de celui qui était dans la cour de Monthoiron, malheureusement à l'époque je n'avais pas d'appareil photo. Il sera représenté par ceux-ci, il ne perdra pas au change.



Il y a ceux qui sont transformés et ceux qui transforment le raisin en vin.


Il y a les beaux et les utiles, nous ne voyons que les 'super beaux'.




Comme beaucoup de régions, la Bourgogne a un charme irrésistible avec ses spécialités et son vin. Bien beau pressoir, deuxième vie bien agréable entouré de fleurs, mais ............. mais arrosé d'eau !!! et bien sûr, pour profiter de la vie, il faut boire le vin avec modération.

 

 

 

 

Repost 0
5 avril 2013 5 05 /04 /avril /2013 07:00

 

Déc. 2011:  Quelle surprise de recevoir cette invitation pour des retrouvailles entre copains d'école des années 50. Je savais que cela se faisait beaucoup depuis quelques années, mais de là à penser que dans ce petit village on fasse comme les grands, il y a un pas que je n'osais franchir.  Alors là, chapeau !

 

Monthoiron 2010.0808. Monthoiron blason 2010.0808. 028

 

Et voici une partie des camarades d'école de 1953, encadrant la maîtresse d'école, Melle Bernard, bien sûr que je ne reconnais pas tout le monde, je ne sais même plus vos prénoms, pardonnez-moi ..... sans aide, je ne me serais pas remémoré plus de 7 ou 8 prénoms, alors pas de jaloux, Michel (s), André, Jean-Claude, Alain, Claudette, Claudine, Simone, c'était déjà bien loin dans ma mémoire. J'appréhende un peu ce contact après 50 ans de silence pour certains, mais je sais aussi que pour cette rencontre,c'est le moment ou jamais. 

Je fais abstraction de ceux qui n'ont pas eu la force de suivre le chemin, dur chemin de la vie, mais j'en garde un bon souvenir autant que de ceux qui seront présents.

 

1953-ecole-Monthoiron1953.jpg

 

Mais je me doute que ... tous ne seront pas là, à ce rendez-vous, ils n'auront pas osé, pas voulu, pas supporté cette piqûre de rappel, je peux les comprendre et en ce qui me concerne, si cela s'avère exacte je les salue.

 Vers 1900 la sécurité dans le virage du bourg n'était pas un problème.

Monthoiron1923-Vue_d-ensemble.jpg

 

Mon école communale que j'ai dû fréquenter de 1949/50 à fin juin 1958, seulement 8 ans. Je comprends mieux mes lacunes, mais passons ! je ne peux refaire le monde. J'apprends tous les jours, mais maintenant je m'en amuse. A cette époque, pour ceux de mon âge et plus, on ne peut évoquer l'école de Monthoiron sans parler de Madame Gabillat et de Madame Crochu, principale de cette école de nombreuses années.

 

Ecole 08.2010 de Monthoiron-copie-1

Notre école des années 50 jusqu'à fin juin 1958, si je ne me trompe pas. Ce bâtiment abritait aussi la mairie, c'est là où les réunions du conseil municipal avaient lieu.

(voir le livre de Cl. Pauly, Monthoiron Villages, éd. Association Monthoiron Patrimoine) Les mariages étaient aussi célébrés dans la salle du 1er étage à droite sur cette photo. Bon je ne suis plus très sûr de moi ! Madame Crochu habitait dans l'aile gauche du bâtiment.

Ci-dessous, voici la nouvelle école, celle que je n'ai pas connue en tant qu'élève.

 

Monthoiron10-ecole.JPG 

 

Monthoiron8-L-eglise.jpg

Souvenirs d'un Monthoiron ancien, les Dames avaient sorti leur robe longue pour le photographe ou c'était la mode au début du siècle, 20è si j'ai bien retenu la leçon.


Monthoiron-sante.JPG

Je trinque à Monthoiron et à votre santé, avec l'eau du puits de la place creusé vers 1905, mais toujours avec modération, la tour du château en toile de fond. 

Et Oui l'école est bien finie.

 

Repost 0
10 mars 2013 7 10 /03 /mars /2013 08:00

(Article 11.11.2011)

Je précise ' été ', en effet cette année nous avons eu du mal à constater que c'était l'été ; le soleil étant  souvent absent. Toutefois nous avons voulu bénéficier, nous aussi de vacances dans la première quinzaine d'août. Alors nous sommes partis vers la Normandie, la Bretagne et le Poitou pour terminer en beauté.

Pour commencer notre périple, direction ; la Normandie, terre des ancêtres de Mur.., premier arrêt L'Aigle. Il fait beau, profitons !

 

2011.0801-1492-L-aigle-ville.JPG

 

Nous sommes passés voir l'abbaye de St Evroult où il ne reste pas grand chose, que des ruines, mais nous voyons bien l'emplacement de l'abbaye. C'était une construction impressionnante.  A la moindre curiosité nous faisons une halte.                        

2011.0801-1497-L-Aigle.JPG 2011.0801-1506-Abbaye.JPG

 

Sur le chemin de la Ferté-Fresnel, nous faisons un arrêt à Gauville, petit village dont le nom nous parle. Notre but, ce jour, est d' arriver à la Ferté que nous connaissons fort bien

 

2011.0801-1512-eglise-fleurs-Gauville.JPG 2011.0801-1514.JPG

 

pour son hôtel mais surtout pour son restaurant. Bon, surprise, les propriétaires ont changé, ça ne sera plus comme avant. Le lendemain, départ pour St Aubin sur Mer, sur la côte au bord de la Manche. Voici notre hôtel, nous voyons la mer à 150 m.

 

2011.0804-1526-eglise--haut-.JPG      2011.0802-1518-Hotel-St-Aubin.JPG

2011.0804-1525-eglise-St-Aubin.JPG    2011.0804-1524-Fleurs-st-Aubin.JPGSt Aubin fleuri.

 

Nous ne sommes pas venus pour nous baigner, ça tombe bien car nous restons que deux jours sur place, nous avons la bougeotte et de plus nous connaissons déjà, donc direction la bretagne. 

2011.0803-1519-le-Clos-Normand.JPG 2011.0803-1520-le-canon-St-Aubin.JPG

Avant de partir ; photos souvenirs : 1ère: bel hôtel construit par le père de la copine à Mur.. (où nous sommes venus) et la 2è : souvenir de guerre, St Aubin fait partie des plages de Normandie pour le débarquement de 1944. Ainsi va les vacances.........

 

Repost 0
5 mars 2013 2 05 /03 /mars /2013 08:00

(Article : 20.03.2011) Je ne peux pas descendre dans le Poitou sans faire le tour de la place Blossac ou du champs de foires. Cela me rappelle le marché du jeudi, enfin les bonbons que ma mère nous rapportait ce jour là.

 

2010.0808.-049-Chatellerault.jpg 2010.0808.-050.jpg

 

Je me souviens des manèges installés sur cette grande place, ah que de souvenirs plus où moins enfouis dans une mémoire qui flanche. Les magasins et les manèges aussi ont bien changés. Pour la famille, pas besoin de présenter les personnages ci-dessous.

 

1955 Enfants manège 1945-maman-chatelero.JPG

 

Le 'Châtellerault' moderne n'a rien à voir avec mes souvenirs mais tout change et en principe pour le mieux.

 

2010.0808.-048.jpg 2010.0808.-045-Chatellerault.jpg

Chatellerault-86--pont-Henri-4.JPGChatellerault-Monument.JPG

Le pont Henry IV et le monument du souvenir dans le parc, dans le jardin public.

 

Repost 0
20 janvier 2013 7 20 /01 /janvier /2013 08:00

(Article: 31.08.2012..)

Et bien tout le monde parle de rentrée, moi je l'ai faite, du moins j'y pense. Je suis déjà sur le banc de l'école, j' attends les copains et copines de pied ferme et j'ai déjà choisi mes livres.

 

Noe.2012.0815-2292-Copie.JPG Noe.2012.0815-2295-Copie.JPG Noe.2012.0824-2331---Copie.JPG

 Pour l'instant je fais lire les autres mais je sais déjà compter, chaque chose en son temps. Tout ça pour dire que je continue mes vacances seule, comme ça je peux faire davantage de tours de manèges... sur le grand, pas sur celui de bébés. 

 

 2012.0823-2326.JPG 2012.0823-2325-copie-1.JPG 

2012.0823-2328-copie-1.JPG 2012.0823-2327.JPG

 

Bon, il faut se faire une raison... bien sûr que je ne voulais pas qu'elle parte, mais ma grande soeur partie en colo, je suis le chef !  Je me cache, dans un coin ou carrément enroulée dans le rideau.... attention la casse.     

 

2012.0817-2311.JPG2012.0819-2314.JPG

 

C'est le moment de faire tout ce que ma grande soeur faisait et que je n'osais pas faire ... 

2012.0820-2317.JPG2012.0820-2324.JPG2012.0820-2319.JPG

 

Je ne suis pas des plus hardie mais le cochon pendu de ma grande soeur,  ça sera pour une prochaine fois.... 

2012.0820-2321.JPG2012.0820-2322.JPG

Les vacances continuent ; au parc sur un bateau en bois ou sur des manèges.

2012.0815-2294-Heloise.JPG 2012.0815-2297-Noe.JPG

 

 Les jours de canicule, on sort la piscine, ces nageuses n'ont pas gagné de médaille, elles avaient oublié leur maillot mais elles ont apprécié la fraîcheur de l'eau.

2012.0817-2306.JPG 2012.0817-2310.JPG

Les vacances annuelles ! c'est quoi exactement ? Un dépaysement, un bon moment, une période qui ne ressemble pas aux autres ? une queue monstre sur l'autoroute, Cet été, pour nous c'était ça ;  des ptits monstres qui font tout pour nous rajeunir, enfin c'est pas faute d'essayer ! Les murs s'en souviennent et les fleurs en tremblent encore.

2012.0617-2110-Helo-Noe.JPG 2012.0617-2114.JPG

 2012.0617-2120.JPG 2012.0620-2160.JPG

2012.0624-2167.JPG 2012.0719-2210-Vacances.JPG 

Inventions en tout genre, pas forcément brevetées mais ça occupe aussi les filles.                 

2012.0717-2207-Sarah.JPG 2012.0717-2208-Margot-invente.JPG 

Vives les vacances ... 

 

Repost 0
1 août 2012 3 01 /08 /août /2012 07:00

Voilà quelques années que nous avons vécu cela; (Article du 08.10.2010)

Au retour de Bretagne, nous consommons un cadeau qui nous a été offert par les enfants; une nuit dans un gîte de prestige.  Après réflexions nous choisissons le château de la grande Noë à Moulicent (orne)
                      Cela tombe bien, nous allons fêter mon anniversaire.

Il fait beau en Normandie et nous avons droit au cocktail dans la cour juste devant le château. Nous sommes reçus par Mr et Me de Longcamp.

Ce château est dans la même famille depuis plus de 600 ans, il est transmis de père en fils et en fille, ce qui explique qu'il a changé de nom.
Ils préparaient l'orangerie pour organiser une cousinade, eux aussi.


      Ici c'est l'arrière du château, nous avons fait le tour du propriétaire,

      il est entouré d'un parc de 15 hectares pour les  chevaux et des terres   de ferme.

       C'est un ancêtre qui rénova une partie
       de l'habitat que l'on retrouve actuellement 
       en chambres d'hôtes.
Nous avions la chambre ronde.
      



 La route plus la fatigue du repas
" voir plus bas " je vous rassure tout de
 suite.... nous n'avons pas tourné en rond bien longtemps.
 Petit-déjeuner servi dans la salle à manger aux boiseries marquetées du XVIIIè

       
        Mais avant d'en arriver là, après le cocktail
        dans la cour du château, vers 19H.30 nous 
        partons à la recherche d'un restaurant , un
        mardi, au  mois d'août, pas évident.


En effet certains sont fermés et le logis de France est complet.
Nous repartons donc à la recherche mais après 20H. nous ne faisons plus la fine bouche, nous demandons le chemin pour nous rendre au resto indiqué sur notre liste:
Les pieds dans l'eau ; inconnu au monsieur qui rangeait ses courses, il est pourtant indiqué à moins de 2 km. Effectivement dans une ruelle en pente sans issue nommée ' chemin de la folle entreprise ; nous finissons par trouver un resto tout neuf et au bord d'un lac. Nous ne sommes pas fou et pensons bien dîner ici malgré tout, nous n'avons plus le choix. Nous devrions bien rester les pieds au sec pour ce soir, alors cocktail maison pour Me et Mr. Ce grand verre ne me paraît pas adéquat mais le mélange servi, calva cassis et pommeau <alcool de pommes> se laisse boire après avoir ajouté les glaçons.

Enfin costaud l'apéro, ça va être difficile de remonter la côte. Bien, avec ça nous prendrons un turbot sauce oseille plus un croustillant aux fraises, le tout arrosé d'un demi Bergerac blanc. L'addition payée, je me demandais si j' allais pouvoir me lever, bon anniversaire Robert et met le turbo pour t'arracher d'ici. Auparavant nous avons fait le tour du lac à pied, cela nous a permis de nous remettre les idées en place.

Enfin pas tout à fait car nous avons eu du mal à retrouver notre château dans la nuit. Dans les phares de voiture, toutes les petites routes des champs se ressemblent, pas facile de vivre à la campagne.
"

Je vous souhaite de vivre beaucoup d'anniversaires comme celui-ci." (du 08.10.2008)

 

Repost 0
9 juin 2012 6 09 /06 /juin /2012 08:00

Tu croyais peut-être que je ne te trouverai pas et bien c'est loupé, i faut dire que tu guettais à travers la vitre, non  rassure-moi ! tu ne regardes pas toute la journée à travers la vitre pour voir ce qui se passe sur la place... ah non !  ça me rassure et ton chef aussi.

 

2012.0530-2090-Granville.JPG

 

Bon, en te penchant un peu tu aperçois la mer, mais ce jour là, la mer et le ciel se confondaient un peu, le soleil n'était pas arrivé jusqu'à nous.

 

2012.0530-2091-Granville.JPG 

 

Un grand bateau de conteneurs approchait à la vitesse de l'escargot, pas grand le port ! Attention à la casse.

 

2012.0530-2093.JPG 

 

Pour l'histoire de la ville, nous, on compte sur toi.

 

2012.0530-2100.JPG 2011.1230 Lise 2012.0530-2101.JPG

 

La ville compte 12 700 habitants  permanents mais triple en été.  Dans la ville haute ou ancienne, les fortifications date du 18è S., pas très vieux pour des fortifications. C'est l'époque Vauban.

 

2012.0530-2098.JPG2012.0530-2099.JPG

 

Trouver un travail à 400 km de son foyer n'est pas chose facile,le boulot n'est pas toujours là où l'on veut. Mais on ne peut pas te reprocher d'être casanière, je sais les voyages forment la jeunesse, mais il faut le faire, je connais, bravo LIZ et BIZ à toi. 

 

2012.0530-2102-Granville.JPG 

 Granville (photo prise de loin)

 

Repost 0
1 juin 2011 3 01 /06 /juin /2011 08:00

 Et oui, nous avons tous été petit... enfin nous avons commencé comme ça !

1950-muriel-petite.JPG 2010.0722.-024-Parc-animalier.jpg 2010.0808.-002.jpg

2010.0831.-005.jpg 2010.1031.-004.jpg 1974.0511-Rachel.JPG

 1974-franck-matra.JPG 2010.1031.-028.jpg 2011.01-Remi-Ag-Helo.jpg

 Nous avons tous un point commun, nous avons tous été petit... Dis à Hélo qu'elle est petite et tu vas te faire envoyer dans les cordes, on est toujours plus grand que la veille et moins grand que demain, alors dans ce sens, elle a bien raison... cette petite grande.

 

2011.0225-007.jpg 1945.robert-1-an.JPG 2011.0225-008.jpg

Alors ! qui est qui ?  Qui es-tu ?  Que fais-tu ?  chacun s'y retrouvera ! 

 

Repost 0
30 août 2009 7 30 /08 /août /2009 07:00

Voilà un aperçu de ce que nous venons de voir en Corse fin mai 2009. Tout le monde nous le disait, je voulais bien le croire mais j'étais réticent, et bien voilà c'est fait, je suis Corse comme je suis Poitevin quand je reviens du Poitou.



A l'aéroport de Bastia, voilà nous y sommes, la semaine a été radieuse, un peu chaud les trois premiers jours et plus que correct le reste de la semaine, pour le temps, nous sommes bien tombés, c'était la bonne semaine.


La mer est belle, d'un beau bleu, pas polluée, l'île est plutôt propre.



En principe les villages sont construits en hauteur et proche de la mer mais il faut dire que la montagne tombe à l'eau très souvent.


La mer, les bateaux, la montagne, certaines curiosités naturelles ou pas, de beaux et anciens bâtiments comme cette citadelle de CORTE, que demander de plus pour le voyageur ? le soleil ? il est là ! pour le reste il suffît de s'asseoir à la terrasse et demander.




Le souvenir n'est jamais très loin, l'empereur ou le révolutionnaire.
 

A l'image des calanques de Piana, je pense que le créateur de ces lieux était très en colère, d'ailleurs il en reste peut-être encore, de la colère. C'est beau, indescriptible et inaccessible ces montagnes, je comprends aussi pourquoi on parle du 'maquis'.
 
Mais, le créateur, je l'ai trouvé, il a souffert à en être déformé, j'ai trouvé également son coeur et tant qu'il battra il y aura de l'espoir.

 

 
J'espère que le créateur n'était pas poursuivi par ce capitaine, à moi, il me ferait bien faire des cauchemars. Viva la Corse.

Repost 0
20 août 2009 4 20 /08 /août /2009 07:00

Oui j'aurais bien aimer travailler dans le parc de Bercy, non pas forcément dans les anciennes caves vinicoles de Bercy, pas plus au palais du spectacle (Popb), mais au service du ministre des impôts à Bercy et bien non... mais j'aurais aimé travailler dans la maison du jardinage du parc de Bercy.

Rachel, c'est bien ce qu'elle fait; elle a une vue sur la grande bibliothèque François Mitterrand, sur le POPB et sur le bâtiment qui engrange vos impôts et les miens.



>>>>>>>>>>>>>



>>>>>>>

Petit jardinet pour les cours aux élèves des classes de Paris et jardin d'agrément, promenades, Wi-fi pour d'autres et beaucoup de touristes, certains y pique nique, y font la sieste et d'autres visitent la petite vigne comme dans le Bordelais. La Seine est à deux pas avec un bateau à voiles, il a dû être construit sur place. Le coin est super, les restos et commerçants ne sont pas loin. Pas mal du tout ce parc avec son environnement.

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de Robert
  • : Mon blog sert surtout mes souvenirs d'images, de voyages et de balades.
  • Contact

Texte Libre

           
                   

Recherche

Catégories