18 juin 2015 4 18 /06 /juin /2015 08:00

(Article du 28.08.2008) La Normandie est racontée par " Muriel " au moins en son nom pour la facilité de l'écriture.
Ici (a/D) c'est mes grands-parents Avignon et grand-tantes, (Soeurs de mon grand-père)  je ne peux dater cette double photo exactement, certainement avant 1930. (A/G) mes tantes.


>> >>>>>
Ci-dessous : En communiante avec mes deux grand-mères vers 1960/1961. A gauche sur la photo,  ma grand-mère Beaumesnil et ma grand-mère Avignon à droite. C'est chez cette dernière que j'étais souvent arrivée lorsque j'étais petite.

commun-GM-Beaumesni-Avig.jpg>>

>>>>
Nous avons déjà vu la branche Avignon/D'Arpentigny, voyons la branche paternelle ' Beaumesnil ' Je récapitule, moi avec mes parents :            

Beaumesnil  Michel René Elie ...  + 
Avignon Paulette Mauricette Lucie
        27.03.1927 > 09.12.1989
xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx
Mes grand-parents :            

-Beaumesnil  Gaston Germain : 31.07.1892 à Launay / 12.05.1962 à Bernay

Photo :  Blard  Hélène Virginie Désirée
                                  06.12.1894 à Grosley / 20.12.1982 à Goupillières

  Ils se sont mariés le 27 juin 1925 à Beaumont le Roger,
  Ils ont eu 8 enfants plus 3 d'un 1er mariage.
  Les 'Beaumesnil' étaient une famille de maçon.


Ces grands-parents ont habité Goupillières certainement à partir de 
1958/1959.
C'est chez eux que j'ai vu la télé pour la première fois, autour  de l'année 1960. C'était rare à cette époque, c'était les débuts de la télé.

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx
Mes arrières grands-parents :
                                                Beaumesnil  Denis Marcelin
                                                          19.01.1853 à Grosley (27)

                                                Hurel  Marie Joséphine
                                                  09.09.1857 à les Jonquerets-de-Livet (27)

 

>>>>
L'église de Jonquerets où ils se sont mariés le 21.11.1878.

Ils ont eu au moins 2 enfants :
   Gaston Germain ( mon arrière)
   Marcel Aimé (13.06.1889/18.08.1954)

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx
Mes arrières ......-- Beaumesnil  Philippe Denis
                        01.06.1821 à Grosley sur Eisle (27)  06.09.1896 à Grosley
                           -- Coquet  Hyacinthe : 01.08.1819 à Plessis-Mahiet

>> >>>>>
xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx
Mes arrières :       Beaumesnil  Pierre Denis
                                                 12.03.1783 à St Clair d'Arcey (27)
                                                 16.12.1860 à Groley sur Risle (27)

                            (1) Colombe Marie Clodilde 31.12.1784/ 22.01.1814.   
                            (2) Roussel Margueritte Rose  
                                  "" 25.02.1780 à St Aubin de Barc / 08.04.1878
Pierre Denis était cultivateur mais était noté aussi comme jardinier.

Son 2è mariage le 20.06.1814 à Fontaine l'Abé avec Margueritte
était moins de 6 mois après être veuf. Ils ont eu 4 enfants :
      Pierre Denis (du1er mariage)
      Parfait            (du 2è mariage)        
      Auguste Léopol
      Philippe Denis (mon arrière GP)
xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

>>>>>
Mes arrières :  Beaumesnil  Denis  né vers 1742   
et Sauger  Marie
>> >>>>>
où ils ont eu leur enfant, donc ils ont habité ce village.

 

Repost 0
15 juin 2015 1 15 /06 /juin /2015 06:00

(Message du 27.08.2008)  Faute de pouvoir dire " ma Normandie à moi " c'est la

.... 

Normandie de Muriel avec sa famille, ses souvenirs et ses vertes prairies.

Ici c'est son village de Goupillières (Eure.27) Tout le village devait être rassemblé dans la rue principale pour cette photo. Souvenirs, souvenirs...
Muriel : Je pense que je n'étais pas née lors de cette photo.(dessus)


>>
(dessus) Ici c'est le café restaurant où j'ai fait mes premières armes.

>>>
>> Il y a plusieurs châteaux sur la commune.
>>>
>>>>
>> Je suis née au lieudit " Bouclon " commune de Goupillières et cette photo c'est le manoir de Bouclon, autant dire que c'est ma première vue sur le monde. Ma maison de naissance n'existe plus.
>>
>>> Mes arrières parents se sont mariés dans cette église de Jonquerets de Livet (27) le 21 novembre 1878.
>>>> 
>>> Le château de Beaumesnil dans l'Eure (27) Sachant que je porte le même nom, nous,  avons toujours une pensée particulière devant celui-ci.

Nous avons également arpenté divers lieux où ont vécu mes arrières comme, Grosley, Launay, Jonqueret de Livet, Beaumont, Notre Dame du Hamel et autres encore.
Pour ma généalogie, voici, fréres et soeurs, neveus et d'autres de la famille rapprochée.

>>

>>>

>>>
>>>

>>> A/g : Mes Parents, A/d : Mes grands Parents (maternel)

---  Avignon Robert Auguste Jules 
      (10.05.1902 à Notre Dame du Hamel >11.02.1961) à Goupillières

---  Lesueur Germaine Jeanne née 23.03.1903 à Serquigny (27)  >17.09.97 à         Goupillières (27) 
Il me manque des photos concernant mes grands parents...J'aurais aimé avoir plus de photos de mon grand-père quand il était petit....
xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx
>>
>>>   Mes grands parents "paternel"
 -- Beaumesnil Gaston Germain  né 31.07.1892 à Launay (27)
      dc 12.05.1962 à Bernay (27)

 -- Blard Hélène Virginie Désirée
      née 06.12.1894 à  Groley (27)    dcd 20.12.1982 à Goupillières

     photo ci dessus: Launay où est né mon grand-Père.

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx
>>> Mes arrières grands-Parents : du côté de ma Mère.
>>
>>>> Ces arrières-Parents ont vécu à Notre Dame du Hamel (orne.61)
(Photo ci-contre) >>>>>>>
>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

------  Avignon  Auguste Jules 
         né : 19.05.1866 à St Maurice sur Huisne (61)
         dc : 05.05.1917 à Notre Dame du Hamel (61)

------   D'Arpentigny Alexandrine Victoire Félicité
         née 08.03.1869 à Tillières sur Avre (27)
         dc : 31.01.1953 à Bernay (27)
        
(photo ci-dessus)
>>
>>>>
Notre Dame du Hamel, le château            et Tillières sur Avre, la gare et la buvette.
xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx


La lignée de Alexandrine D'Arpentigny est la suivante :
Ses parents : D'Arpentigny Jules Alexandre  né 16.06.1831 à Occagnes (61)
                                                                       dcd : ?
                    : Courpotin Marie Louise née 27.04.1842 à Neuilly sur Eure (61) 
                                                                         dcd : ?
Jules Alexandre a perdu sa mère à l'âge de sept ans.

>>>
>>>>
Occagnes, l'église et le cimetière autour   + Neuilly sur Eure, une ferme.
xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx
Pour suivre la lignée d' Alexandrine D'Arpentigny, voici ses Grands-parents.
                 : D'Arpentigny Frédéric Juillien né 12.10.1802 à Occagnes (61)
                                                                   dcd : ? 
                 : Buisson Julie Sophie née xxxx.1806 >  à Rai (canton de l'Aigle)
                                                                   dcd 09.09.1838  à Occagnes

Frédéric Jullien (ou Juillien) est tombé veuf en septembre 1838 et s'est remarié avec Marie Joséphine Mellion.

Ils ont eu un enfant qui n'a pas vécu en janvier 1841.
xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx
                  : D'Arpentigny Nicolas  né 07.03.1760 à Guy (devenu Occagnes)
                                                       dcd 03.04.1841 à Occagnes
                  : Gondouin Louise
Nicolas a dû se remarier avec Marie Alliot (car noté sur son acte de décès.
Nicolas semble avoir un frère nommé Frédéric né en 1780.
xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

                                 D'Arpentigny Nicolas né ?
                                 Morin  Catherine  née ?
Je n'ai pas encore trouvé d'autres renseignements pour ces arrières.

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Repost 0
30 avril 2015 4 30 /04 /avril /2015 23:01

>>  Bonne journée à tous et +++

MUGUET du 1er MAI
MUGUET du 1er MAIMUGUET du 1er MAI
Repost 0
10 avril 2015 5 10 /04 /avril /2015 07:00

Origami ; pliages des petites filles et leur professeur que je nomme: Papa.

Photos... innocentes
Photos... innocentes
Photos... innocentes
Photos... innocentes
Repost 0
15 mars 2015 7 15 /03 /mars /2015 08:00

(Article : 03.06.2012)

Fleurs devant, sur le côté, à l'arrière, rien que des fleurs depuis que je ne fais plus le jardin... en fait même avant.

 

2008.0824-002.jpg2009.0614-001Courtry.jpg

 

Des fleurs sur la table en ciment du Papy Moreau par ci, des pots en ciment du Papy par là... du ciment, du solide et qui dure...

 

2010.0915.-006.jpg2010.0619-007.jpg

 

Des hortensias plantés pleine terre avec Mamie Moreau, à l'endroit choisi par elle pour son exposition pas trop ensoleillée, en effet ils sont toujours là en 2012, soit 24/25 ans plus tard. Des fleurs dans des grands pots et des fleurs dans des petits pots...

 

1994-6.JPG 1998.05 Courtry  

 

Et comme tous les ans, en mai j'ai droit de la part de Muriel ; " Je vais planter la fleur de Mamie Moreau, le bégonia, on verra bien si elle pousse " Car cette fleur  gèle en hiver, alors nous sommes obligés de mettre l'oignon dans du sable et la rentrer en fin de saison. Nous la ressortons en mai pour la planter dans son ancien chaudron.  Le bégonia est d'origine 'Amérique tropicale,' il aime donc le chaud.

 

2004.11-01-073.JPG2010.0915.-004-Begonia.jpg

 

Muriel me rappelle toujours son étonnement quand à la longévité de cette plante et j'appréhende un peu l'année où elle ne se remettra pas de son hiver. Muriel n'oubliera pas de me le signaler, de me rappeler que c'était la fleur de Mamie Moreau, moi qui ne parle jamais des tristes souvenirs, sauf en silence, donc après 25 ans 'de fleur à Mamie Moreau', je serai peut-être en mesure de lui répondre : et oui, tout a une fin, même les belles fleurs.

 

Repost 0
12 janvier 2015 1 12 /01 /janvier /2015 08:00

(Article ; 27.12.2012)

      Et voilà le Père Noël est passé le 25.12.12, malgré les courbatures, malgré les prix, malgré la crise.  La crise de goutte, non! la crise d'excitations des enfants, enfin la crise de fous-rires des grandes et la crise d'énervements des plus petites. Bien sûr à onze heures du soir, le père Noël a dû piquer une crise pour mettre tout ce petit monde au lit. Mais crise où pas crise, le Père Noël a fait des heureux, espérons, au moins le temps d'une crise.

 

2012.1225-2400.JPG 2012.1225-2414.JPG

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

2012.1225-2415.JPG 2012.1225-2410.JPG

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

2012.1225-2418.JPG 2012.1225-2430.JPG 

  et on ne perd pas de temps, sitôt distribué, sitôt joué et monté...

2012.1225-2420.JPG 2012.1225-2428.JPG

2012.1225-2425.JPG 2012.1225-2421.JPG 2012.1225-2424.JPG

 

        Non, je ne vous parlerai  pas de la vraie crise, ni de la crise de foie, car celle-ci n'a pas eu lieu, malgré les chocolats en forme de poissons et coquillages très attirants. Non la crise.... connaît pas ! ces jours-ci, c'est la fête.

 

Repost 0
31 décembre 2014 3 31 /12 /décembre /2014 23:50

>>         Bonne année à tous pour 2015...

Je vous souhaite pour 2015 les mêmes sourires que j'ai eu en 2014 et même plus si possible, mais ça on en reparle plus tard.

et à la vôtre, mais avec modération...et à la vôtre, mais avec modération...
et à la vôtre, mais avec modération...et à la vôtre, mais avec modération...

et à la vôtre, mais avec modération...

Clic sur la photo / pour voir en entier
Clic sur la photo / pour voir en entierClic sur la photo / pour voir en entier

Clic sur la photo / pour voir en entier

Avec tous ces sourires, je vous ajoute; santé, argents, soleil, balades et amours, enfin c'est tout ce que je vous souhaite pour la nouvelle année.

Repost 0
2 août 2014 6 02 /08 /août /2014 00:01

Le 03.08.2014...

Ah! j'ai oublié de préciser surtout à la veille d'un grand jour pour moi,  plus pour vous que pour moi, car ce jour me rappelle trop le temps qui passe et qui repasse, ce grand jour qui s'additionne au grand jour de l'an dernier et qui me pèse de plus en plus, tout ça pour dire que demain je ne serai pas chez moi, je serai déjà parti. Et qui s'en va ... meurt déjà.

Voilà une anecdote ;Oui j'ai presque oublié ce jour, il y a bien longtemps où un être cher prenait un an de plus, passait le cap d'une dizaine, en mon for intérieur, j'étais surpris, chagriné, peut-être un peu peiné et ce jour que j'appréhendais aussi pour moi et bien voilà qu'il me touche, alors ne me demandez pas si je vais, je vais aussi bien que possible mais je pars.

Ma belle Mère dit toujours ;  " ce jour, ce grand jour, soyez heureux de l'avoir vécu, beaucoup n'y arrive pas."

Moi heureux !  Je le suis, je suis E.Reu.

 

 

 

Post-scriptum 'Anniv '

Bien, je sais que pour nous tous, c'est de même ! la seule différence, c'est que moi je le dis, je l'écris, enfin je le crie bien fort ;  pour le reste tant qu'il y a de l'espoir, y a de la vie. Tchao et bon vent à tous.

 

PS bis : Avec mon signe " lion " tout s'explique...

Post-scriptum 'Anniv '
Repost 0
3 mai 2014 6 03 /05 /mai /2014 07:00

(Article : 19.04.2011)   Un article peut en amener un autre. Celui de Mélanie m'avait échappé, j'ai dû zapper les dernières lignes, les premières m'ayant assez ému pour la journée. Cela dit, ses lectrices ont l'oeil vif pour réagir à une seule ligne de son texte, rien ne leur échappe.  

Bien sûr lorsqu'on change de maison, de ville c'est des souvenirs qui remontent à la surface, mais il faut bien faire avec, vivre avec. 

 

Maire-moulin-roy.jpg Cremille-08-2010.jpg

 

Mes maisons n'ont rien à voir avec ces changements en cours, donc pas de comparaisons, mais je me souviens, vaguement de cette maison que j'ai habité 2 mois à l'âge de 7 ans. (photos ci-dessus à G)

D'autres souvenirs sont encore présents pour la maison de la grand-mère à Crémille, où j' ai passé quelques rares vacances. (photo a/D, dessus)

 

2010.0808. 023 Né ici Monthoiron 2010.0808.-038-Chez-Odile-Georges.jpg

Que dire de la maison qui m'a vu naître, je n'ai que quelques images d'une scène qui se passait dans la cour, quand j'ai réalisé que je passais dans la grande maison d'à côté... J'avais six ans.

Que dire de cette maison (dessus a/D) que je reconnais à peine, tellement

elle a changée et  pourtant j' y ai passé les vacances d'été de 9 à 14 ans. C'est 200m avant Asnières, où la chapelle est en rénovation.  

 

  1968 maison allumettes1976.0402-Rachel-ecole-copie-1.JPG

Voici la maison de mon enfance, celle qui marque le plus, celle qui fait de moi un homme, celle qui m'a préparé à affronter les autres demeures de mon existence. A l'âge adulte, j'ai eu cette  location à St Maur, un appart dans un grand pavillon, (dessous)  et ensuite,  cet appartement dans un  immeuble (dessus a/D) c'était mon premier achat...

 Les enfants sont nés dans l'appart. du grand pavillon. (photos ci-dessous)

  1972-rach-8mois.JPG 1974-franck1an.JPG

Voilà la maison de mes rêves, Ma maison, celle dont j'ai mis vingt ans à payer en francs et en travail, la maison d'enfance des enfants, la maison de vacances des petits enfants et la boucle est bouclée, c'est un éternel recommencement, ça doit être ça la vie ! notre vie. 

 

1979-courtry-devant.JPG 1989-Courtry-devant.JPG

Une vraie rétrospective ces logements qui défilent, en fait c'est toute une vie qui défile avec beaucoup  de souvenirs dans la tête et beaucoup de photos dans mes albums.

 

Repost 0
27 mars 2014 4 27 /03 /mars /2014 12:00

>>  Les jours se suivent...   ...

Bien sûr qu'il fallait aussi de l'eau avec des orages pour faire pousser tes légumes et tes arbres fruitiers sur ce terrain du village. Tous les jours ne pouvaient pas être ensoleillés. Ainsi est la vie...

 

Blanc-noir, orage-soleil, joie-tristesse, Alternance non souhaitée mais subie.

Blanc-noir, orage-soleil, joie-tristesse, Alternance non souhaitée mais subie.

En ce jeudi 27/03 , ils sont tous venu voir tes plantations, pour un dernier hommage, tout le village et bien d'autres avaient fait le déplacement. L'église n'était pas assez grande.

Monthoiron ;  ma raison de vivre...

Il y a des jours que l'on ne voudrait pas vivre. Mais il reste de bons souvenirs, de belles images, de bons moments. Je classerai toutes mes photos jusqu'a cette dernière belote ... que tu as gagnée. Bravo aux petits enfants pour leur poème qui commençait sur cette belote que tu aimais tant.

Monthoiron ;  ma raison de vivre...
Monthoiron ;  ma raison de vivre...
Monthoiron ;  ma raison de vivre...
Monthoiron ;  ma raison de vivre...

Va où le chemin te mène, va.

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de Robert
  • : Mon blog sert surtout mes souvenirs d'images, de voyages et de balades.
  • Contact

Texte Libre

           
                   

Recherche

Catégories