5 octobre 2015 1 05 /10 /octobre /2015 06:00

(Article original du 28.02.2009) C'est qui ? D'où est-il ? que fait-il ? Pourquoi ? comment ? Qui c'est sa maman ? son papa ? C'est ton amoureux ?  Il est mort ton papa ? Mais qui est né le premier ?
Ce qui est sûr, c'est des questions posées par les enfants et les petits enfants. Voici une histoire de la généalogie avec illustration, tout en couleur et en douceur.




J'ai l'air de plaisanter mais je ne rigole pas; pensez à la généalogie, pensez à l'information de votre descendance, de vos proches qui un jour voudront savoir. Les petits posent toujours un tas de questions; pourquoi,  comment, lis moi une histoire, raconte. Un peu plus grand, ils donnent l'impression d'en connaître plus que vous ( cela ne tarde pas)... oui je sais... tu me prends pour une débile?  et quand vous ne voudrez plus rien leur dire, ils commenceront à se rendre compte qu'ils ne savent pas l'essentiel de leur petite histoire.

La généalogie est la science de la famille, de la naissance et de la vie. C'est le dénombrement des ancêtres et la connaissance des filiations. La généalogie est source de sagesse (formule de Pasteur) La généalogie est la façon d'enrichir sa connaissance du passé. C'est chercher son origine. C'est remonter le temps et trouver quelques surprises. La généalogie est un plaisir comme la lecture et c'est un grand puzzle difficile à mener à terme. La généalogie m'occupe bien et finit par me donner des frissons.




La formation de nos noms ont à peine mille ans, nos ancêtres ne portaient qu'un seul nom : leur nom de baptême. Afin de s'y retrouver, on a été obligé d'ajouter des surnoms selon le physique, le métier, l'origine et la localité où ils habitaient.
Exemples : Jacques Leblond, Pierre Potier, Jean Petit, Adrien Dupont (celui qui habite près du pont) Agrippine Dubois (près du bois) Albert Dufour,(vivant près du four)  




Les noms ne furent jamais choisis par nos ancêtres eux-mêmes mais leur furent donnés par leur voisins. Nos noms témoignent de leur temps, renseignant le plus souvent sur le métier, les habitudes ou le lieu de résidence.



En France, on compte quelque 350 000 patronymes différents (Martin, Bernard, Petit, Durand, Dupont et Moreau, pour ne citer que ceux là.



Muriel est née à Goupillières, dans l'Eure et en 1234 il existait un Robert de Goupillières.  Je ne sais pas qui a donné son nom à l'autre : Robert ou le village, c'est l'histoire de l'oeuf et de la poule; qui existait en premier ? Je vous le demande !!!



Robert, est aussi bien un nom qu'un prénom, d'origine germanique, il existe plus de 250 000 personnes qui se prénomment Robert. Je pense qu'avec l'effet de mode, certains prénoms se répandent dans un plus grand nombre que le mien. Chacun peut faire des recherches sur son prénom, je ne m'étalerai donc pas plus sur la signification de tel ou tel prénom. Je ne connais pas qui est né le premier mais dans les derniers, j'en connais plusieurs, en voici quelques uns pour terminer mon illustration :



Voici quand-même sept générations en couleur, sans aucun calcul de présentation, chacun a droit à me contacter pour une mise à niveau. Je crois avoir entendu ' la vie est un éternel recommencement ' c'est tellement vrai que ça me donne le tournis. 
Citation d' Einstein : " S'il fallait un jour que les forêts disparaissent, l'homme n'aurait plus que son arbre généalogique pour pleurer "  Ne plaisantons plus avec nos racines, avec nos  arbres généalogiques, car sur les branches de nouvelles pousses comptent sur nous.

La généalogie est une saine occupation. Un souci actuel sur le passé.

Repost 0
1 octobre 2015 4 01 /10 /octobre /2015 06:00

>>  Beau

Geai

Geai

Je suis inquiet, ce bel oiseau ne donne plus de nouvelles ???

Repost 0
24 août 2015 1 24 /08 /août /2015 06:00

>>

Image oubliée 1
Repost 0
16 août 2015 7 16 /08 /août /2015 07:00

>>

Images bizarres 4
Repost 0
12 août 2015 3 12 /08 /août /2015 07:00

(Article du 13.02.2009) Voici la branche NONNET, c'est le nom de naissance de ma grand-mère Gilliers c'est à dire la mère de ma mère. C'est la grand-mère qui nous faisait du fromage blanc, avec ses trois ou quatre chèvres. C'est avec cette grand-mère que nous étions perdus Guy et moi dans la forêt de la Roche-Posay il y a plus de 55 ans et qui hante encore mes nuits.



C'est cette grand-mère qui est venu à Monthoiron en 1952 avec sa valise, ses chèvres sa levure et ses faisselles.



Voici sa généalogie, enfin le peu que j'ai pu reconstituer car l'Indre n'est pas encore sur internet. Donc j'ai dit : branche de ma mère :

>>  Ma grand-mère :  NONNET  Gilberte Célestine
                                   née le 14.05.1877  à Néons sur Creuse
                                   dcd le  23.03.1958 à Monthoiron

S'est mariée le 20.04.1909 à Néons sur Creuse avec GILLIERS André Louis
                                    né  le  17.11.1877 à Pleumartin
                                    dcd le 11.03.1945 à Pleumartin >Crémille

Ils ont eu 2 enfants : 1er) Renée (ma mère)  2è) Maurice Louis né 08.07.1912 > 13.11.1938.   Ils habitaient à Crémille commune de Pleumartin.



L'église de Néon sur Creuse  et le château du village.


Crémille sans son ormeau, une vue du côté et une vue du dessus. Crémille fait partie de Pleumartin(86)


xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Les parents de Nonnet Gilberte   >>>>  NONNET  LOUIS
                                                                    né vers 1840

S'est marié le ??     à    ?      avec           MASSE  LOUISE
                                                                    née vers 1846

Louise Masse était aubergiste à Néons s/Creuse, Louis Nonnet était charpentier.
Ils ont eu 4 filles à Néons sur Creuse :
>>(1)  Gilberte Célestine : 14.05.1877 > 23.03.1958 (notre GM)

>>(2)  Adrienne Hortense  : ?                    mariée le 10.06.1893 à Châtellerault, avec Leclair Alfred Augustin ( né14.05.1867 >  ?  ) peintre à Châtellerault, se sont mariés le 10.06.1893 à Châtellerault. Ils ont eu 2 enfants : Pierre né en 1909 >> 21.03.1979   et René né en 1904  dcd le 06.01.1983.

>>(3) Juliette :  née ??                      mariée le 06.07.1898 à Antoigné, avec OUVRARD Louis Eugène né 15.12.1871 dcd ? il était cultivateur à Antoigné. Ils ont eu 1 ou ? enfants dont Blanche Eugénie née le 04.10.1901 dcd le 26.05.1982, elle était la marraine de ma mère. Elle s'est mariée avec DAIRON Gaston. Les trois suivant sont des enfants ou petits enfants ??   Roger (parrain de Claude) Henriette et Suzanne (marraine de Jeannot) Je penche pour les enfants de Blanche ???



Louise Masse (photo début 1900)  et la famille Dairon que je viens juste de situer (nom noté sur boutique)

>>(4) Yvonne : née le .....  1893 dcd le 04.12.1978 mariée le ?  à  ?    avec BIABAUD Gaston.  Ils ont eu trois enfants : 1er) Jeanne  2è) Andrée, mariée à Dupré (marraine de Jeannette) 3è) Jean, marié le 03.09.1945 à Tours avec Jeannine Marquet de Tours. 


Rien n'est marqué sur ces deux photos, mais je pense à deux soeurs de notre grand-mère et à Jean Biabaud (2è photo)  Je suis malheureux de ne pas pouvoir être plus précis à ce sujet.

Repost 0
7 août 2015 5 07 /08 /août /2015 07:00

>>

Images commentées 11
Images commentées 11
Repost 0
3 août 2015 1 03 /08 /août /2015 05:00

>>> Il est fatigué, il se fait vieux et a peut-être marre de tous ces touristes, de toutes ces manifestations qui ne lui ressemblent pas.

ça commence à être lourd ...

ça commence à être lourd ...

Alors il a pris une grande décision, il monte sur la remorque d'un tracteur et va chercher un autre havre de paix et de silence.

J'en connais un autre qui se fait vieux, fatigué et prêt à monter sur n'importe quel  tracteur pour échapper à cette horloge qui tourne, qui tourne, qui tourne et qui tourne.

Pour les 'grands mercis' de fessbouk aussi, on verra demain si je suis remis de toutes ces émotions !!!

Repost 0
30 juillet 2015 4 30 /07 /juillet /2015 07:00

>>

De quoi manger tout un mois !

De quoi manger tout un mois !

Repost 0
25 juillet 2015 6 25 /07 /juillet /2015 07:00

(Article du 10.08.2009) Pour vous faire apprécier le Poitou et sa région voici quelques photos que j'ai prises récemment. Ici à Chauvigny, la Collégiale Saint Pierre.

>>

>


Nous sommes toujours impressionnés par le cimetière de Civaux avec ses sanctuaires gallo-romains et médiévaux datant du 4è siècle.
Cette nécropole a contenu des milliers de tombes dont de nombreux sarcophages mérovingiens.

>>
Ici, Montmorillon la cité de l'écrit et des métiers du livre et Notre Dame.



>>
 

Bien belle cette petite ville du Poitou d'origine médiévale blottie sur les bords de la Gartempe dont les vieilles pierres et les motifs de ce pont parlent d'eux mêmes, d'une époque déjà assez lointaine.

Repost 0
16 juillet 2015 4 16 /07 /juillet /2015 07:00

>>

Images commentées 9
Images commentées 9
Repost 0

Présentation

  • : Le blog de Robert
  • : Mon blog sert surtout mes souvenirs d'images, de voyages et de balades.
  • Contact

Texte Libre

           
                   

Recherche

Catégories