15 septembre 2014 1 15 /09 /septembre /2014 06:00

Article de 2006, + août 2014.

En effet je suis né bien avant que l'homme ne marche sur la lune et bien avant la vidéo. "Par contre j'ai déjà marché sur la tête. Enfin passons" Mais alors que faisait l'homme ou le savant à ce moment là, vers le début des années 40 ?  Le portable, l'ordinateur n'existaient pas encore !!! enfin pas sous la forme que l'on connaît.
Pour moi, un ordinateur était un évêque qui ordonnait un jeune homme en curé, une puce était un parasite, une souris était une petite bébête qu'on laissait filer dans le grenier, un site était un point de vue panoramique, une K7 servait à monter les patates de la cave à la cuisine.

Lorsque j'ai entendu la première fois parler d'internet, j'ai pensé à une nouvelle entreprise de nettoyage, les mails me rappelaient les rangs de mes chaussettes que ma grand-mère me tricotait. Le Web, les GO, les MO, les DVD  l' ADSL et j'en passe, c'est des trucs que j'ai appris dernièrement, on me parle de Dégroupage alors que l'on m'a toujours dit de rester groupé. Je n'y comprends plus rien, pour SMS, j'aurais pensé à 'Super Métier Somelier' et bien c'est ce que je vais faire maintenant en creusant ma cave ! Même pas vrai ! La réalité des choses a eu raison de mes rêves.

Voici la différence entre le temps dit 'moderne' et le temps d'avant avec ces deux grand-mères tricotant calmement et moi même faisant semblant.



Les blogs, les cybercafés, copié / collé, discuter dans un chat sur msn, la Freebox ? mais c'est quoi tous ces trucs là ?  je croyais le franglais interdit, alors vous comprenez que tous ces changements techniques me bouleversent et même me renversent. J'ai beau m'adapter, malgré mes efforts  je finis toujours par être dépassé et je préfère tirer ma révérence avant d'être complètement largué ou viré par une société sans scrupule, sans reconnaissance du travail fourni.

De ce fait je vais faire ce que tout homme devrait faire, c'est à dire; rien, car le travail n'est pas fait pour l'homme et la preuve, ça le fatigue.



D'ailleurs en 2005, il me faut laisser la place aux jeunes à ceux qui savent extraire les racines carrées et autres choses inutiles, quand même apprises avec mes deniers gagnés à la sueur de mon front.

Il faut le savoir alors rien de tel que de l'écrire noir sur blanc mais sans rancune, c'est la vie. De toute façon j'ai tellement besoin de temps pour ne rien faire qu'il ne m'en reste plus assez pour travailler.

Il me reste juste assez de temps pour vous parler, plutôt pour vous écrire ces quelques lignes car je suis un bavard timide et silencieux.

Sur cette photo je savoure et j'arrose la retraite. Nous avons fêté ça aussi dans ce château à Chaumont sur Loire, c'était une bonne façon de marquer l'événement et clore une vie de travail de 45 ans et des poussières.




Et bien voilà, j'y suis à la retraite, je ne l'ai jamais souhaitée car je n'ai jamais demandé à vieillir mais je suis réaliste, j'y suis, j'y reste.

Je savoure ce moment nouveau, tout nouveau tout beau, repos absolu et j' essais de m'y faire. Comme d'habitude je vais m'organiser, me rendre utile au moins à moi même.  Je n'ai pas encore résolu ce problème ; début de nouvelle vie ou fin de carrière ? Peu importe, le plus important est de vivre sa vie, au présent car avant, rien n'est possible et après c'est trop tard.

Je savais que le silence était pesant mais j'apprends vite mais n'étant pas encore habitué, je suis toujours sur mes gardes, je laisse toujours un oeil ouvert et j'écoute le silence.

Allongé dans mon fauteuil  je regarde le ciel, j'aperçois un avion, un deuxième avion très haut , tiens la lune, et pourtant elle est à 350 km, la nouvelle lune certainement et dire que tout là-haut des satellites de communications tournent sans arrêt reliés aux énormes antennes qui nous entourent ça et là. Beaucoup d'objets courent le ciel ! Je fais volontiers abstraction de la pluie, des éclairs, du vent, des oiseaux dès l'instant que rien ne me tombe sur le nez.



J'ai même oublié les courants d'air, les objets non identifiés,  les ondes et j'en passe. Je ne parle pas du micro-ondes, non, simplement des ondes qui courent du satellite à l'antenne sur le terrain de foot et jusqu'à mon poste de radio, mon poste de télévision, mon téléphone fixe ou portable sans oublier la cibie de mon voisin. Je suis traversé par les ondes, ça me fait un choc.



Je disais donc, je regarde et j'écoute mais ' qu'entenge '? quand les enfants sont au travail, que les petits enfants sont censés être à l'école, au collège ou au lycée.  Certains bruits, des faits des souvenirs me reviennent dans la tête, des bêtises des enfants, certaines colères contre eux, des parties de foot ou autres, des balades ou des vacances en famille, des visites chez les grands parents, des épreuves, des photos, des diapos des cadeaux des rires des pleurs...oh là là...stop,  j'ai dit que j'avais le temps et ça s'emballe dans ma tête, on croirait une course contre la mort.

Il faut vraiment s'habituer au temps qui passe sans obligation envers qui que ce soit. Je n'ai jamais eu le temps de me poser des questions, je n'avais pas le temps, ce temps qui me manquait je vais en avoir à revendre ! je prendrai le temps de voir s'écouler chaque heure, chaque minute, chaque seconde, je prendrai le temps de les compter et même de les recompter ces secondes qui m'ont tant manquées.



Fini le temps où il me manquait toujours cinq minutes pour exécuter ma tâche. Maintenant je m'inquiéterai du temps qu'il fait dehors ou qu'il fera demain mais peu importe le temps que je prends, le temps que j'attends, le temps qui passe,  aurai-je assez de temps ? ce qui est sûr c'est que j'y consacrerai tout mon temps, au moins le temps qu'il me faudra, ce temps je ne le reprocherai à personne, il sera à moi, à moi seul, il sera gratuit mais il était grand temps. 



Sur ma chaise longue, je lis et savoure ces moments de liberté et de silence. Le soleil aidant je m'endors aussi mais c'est pour mieux écouter le silence à mon réveil.

Un jour de printemps allongé sur ma chaise dans le jardin, la journée était sans vent, sans bruit j'écoutais avec insistance ce sifflement dans l'air, comme un léger fourmillement, je voulais entendre je croyais écouter des voix alors  je mets mon sonotone, je monte le son et là surprise,  je capte des communications téléphoniques par milliers entre téléphones portables certainement, mais je pense reconnaître des voix, mais oui cette voix c'est Agathe qui communique avec sa cousine Margot afin de lui apprendre que son frère Rémi a obtenu son premier diplôme, le brevet avec mention bien. Je n'ai pas eu le temps d'écouter le commentaire, mamie ayant crié " a table " le silence fût rompu pour la journée...   

Que le temps passe vite, je n'ai pas réussis à le maitriser et même à le ralentir.

Maintenant je ne compte même plus, viendra le jour où je ne me poserai plus de question sur le temps qui passe et à force de me fatiguer à le compter, viendra le jour où je devrai bien me reposer.

Je commence donc dès aujourd'hui. Bon vent à tous...

Retraite; Informatique; technologie et sortie
Repost 0
12 septembre 2014 5 12 /09 /septembre /2014 07:00

(Article du 30.04.2009)

Je disais donc que toutes les régions de France étaient belles à visiter, c'est ce que nous faisons en 2007 en visitant le pays basque.  Ici c'est notre sortie du parking, vue sur la plage et un beau bâtiment de Biarritz.


Vue sur notre gauche ensuite vue sur notre droite. Biarritz dans toute sa grandeur.


Ce qui fait une bonne longueur de plage...


Ici c'est le rocher de la vierge, un jour de soleil, c'est agréable de se promener.


C'est la villa Belza, une bien belle villa, bonjour les impôts locaux !!! Bon maintenant on peut habiter à plusieurs.




La plage et le bord de mer avec ses trottoirs et ses beaux bâtiments, bien Biarritz. Et vives les vacances.

 

Repost 0
10 septembre 2014 3 10 /09 /septembre /2014 08:43

Article de mai 2014.

Avant de clore ce blog, j'en profite pour raconter mes dernières activités.  Actuellement j'écris l'histoire du petit fils ou plutôt, je rassemble les photos depuis sa date de naissance. C'est quelque chose d'assez énorme. Environ 1400 photos avec quelques lignes, quelques textes. Cela fera un livre de 258 pages. J'aurais bien aimé avoir un livre à feuilleter racontant mon histoire et celle des parents et arrières...

J'ai un peu d' appréhension avant de lui offrir. Mais maintenant, à mon âge, je prends plus de plaisir à offrir qu'à recevoir, alors !! pas de soucis surtout que cela ne sera pas le seul cadeau.

Leur plaisir devant le photographe, faire des grimaces...

Leur plaisir devant le photographe, faire des grimaces...

J'aime bien raconter l'historique des petits enfants. Comme j'ai l'âme d'un collectionneur j'ai beaucoup de photos. Ces histoires, ces photos resteront dans ma mémoire mais pas forcément dans celle des petits enfants. Au dessous de cinq ans, ils ne se souviennent pas forcément. Ils ne se reconnaissent pas non plus. Mon recueil sera très précis sur les dates et prénoms des petits enfants, il sera donc utile mais pas tout de suite, j'en suis conscient. Ils ont autre chose à faire et à penser.

Toutefois je ne peux mettre dans ce recueil que ce que j'ai comme photos et autres, je ne suis pas sa seule famille.

Alors; avis aux amateurs, aux conteurs... à vos crayons informatiques ou autres.

 

Photo prise par : Margot'gauche'    et Noélie 'droite'Photo prise par : Margot'gauche'    et Noélie 'droite'

Photo prise par : Margot'gauche' et Noélie 'droite'

>> Bravo Margot, la surprise est totale et ça se voit...comme dans la pub.

 

>> Tu as raison Noélie, la position allongée-repos me va très bien et maintenant c'est la seule que je puisse tenir longtemps.

Je suis toujours surpris qu'une 'petite de 5 ans' prenne une photo alors qu'elle ne connait pas le fonctionnement de l'appareil. Je ne fais pas de comparaison avec moi, à son âge, évitons d'être ridicule. (Il n'y avait pas d'appareil photos non plus.)

 

>> Bien sûr il y a aussi les clowns.... +

 

SORTIE ... ( B )
SORTIE ... ( B )

>> mais il y a surtout les rires et de très belles photos... Pour les belles, nous sommes gâtés.

Repost 0
8 septembre 2014 1 08 /09 /septembre /2014 07:00

>>Art.25.04.2014)

Images... commentées 2
Images... commentées 2
Images... commentées 2
Repost 0
5 septembre 2014 5 05 /09 /septembre /2014 06:00

Article de juillet 2014.

Et oui, tout a une fin, sortie théâtrale ou pas pour le foot, mais comme ça nous allons pouvoir nous consacrer au tour de France.

 

Avant de sortir, Je disais donc qu'il y a aussi les belles photos. Mais pour les belles, nous sommes gâtés, voyez plutôt. 

 

Il ne faut pas oublier le 'bo' quand même.Il ne faut pas oublier le 'bo' quand même.
Il ne faut pas oublier le 'bo' quand même.Il ne faut pas oublier le 'bo' quand même.

Il ne faut pas oublier le 'bo' quand même.

Dernièrement, je devais emmener une de ces petites filles dans un lieu que je connaissais bien, à une quinzaine de km, mais comme nous étions pressés, elle me demanda si j'avais un GPS. Avec les petits les choses sont claires, nette et précises sans arrière pensée. Deux générations d'écart font toute la différence. Bien sûr que j'ai un GPS, petite, mais je sais où je vais, tout droit, ce n'est pas compliqué, pas besoin d'un robot pour toutes les tâches de la journée. Ah ces jeunes qui ne peuvent plus rien faire sans un téléphone à la main ou un GPS.

 

suite : Sortie ( C )

Le temps passe vite. Il n'y a pas si longtemps c'étaient des BB ces grands enfants. Ils me poussent plus loin, plus fort, plus haut.

Nous avons fêté les 14 ans du plus grand, c'est une étape importante, autant pour moi que pour lui, par les différences entre ces deux anniversaires, mais plus de cinquante ans les séparent. Ainsi va la vie.

Tiens-tiens, une maman s'est infiltrée dans les petits enfants.Tiens-tiens, une maman s'est infiltrée dans les petits enfants.
Tiens-tiens, une maman s'est infiltrée dans les petits enfants.Tiens-tiens, une maman s'est infiltrée dans les petits enfants.
Tiens-tiens, une maman s'est infiltrée dans les petits enfants.Tiens-tiens, une maman s'est infiltrée dans les petits enfants.Tiens-tiens, une maman s'est infiltrée dans les petits enfants.

Tiens-tiens, une maman s'est infiltrée dans les petits enfants.

>> Après les belles, il y a les rires ou les fous-rires... et les autres.

suite : Sortie ( C )
suite : Sortie ( C )
suite : Sortie ( C )
Repost 0
1 septembre 2014 1 01 /09 /septembre /2014 07:00

>> Pour mon meilleur suiveur... du blog. + ma meilleure suiveuse : Fç....

 

>> Je ne comprends pas trop pourquoi il y a encore des visiteurs sur le blog, il n'y a plus rien à voir, ou pas grand chose... alors !!!

 

>> Profitez bien de ce soleil, de cet arc-en-ciel sans nuage.

 

Pour JM : un arc-en-ciel
Repost 0
25 août 2014 1 25 /08 /août /2014 07:00

Nous avions choisi un jour de semaine, en août, lorsque tout le monde est en vacances et bien non il y avait un monde fou et c'était la canicule. Enfin bref direction place de la République et Notre Dame et les squares où il y a de l'ombre. Ici c'est la République qui vous salue, sans les manifestants.


C'est comme sur les routes pendant les vacances, c'est toujours en rénovation, alors difficile d'obtenir une photo correcte sans échafaudage et sac de ciment.


Majestueuse, Notre Dame de Paris avec ses visiteurs, nous reviendrons cet hiver pour faire la visite intérieure.


Nous recherchions l'ombre et le soleil n'est pas toujours bien placé pour prendre une photo mais on fait avec.


Un peu d'ombre dans ce square à coté de ND, il faut en profiter, ah la photo peut être pas mal avec ce portique de roses. Bon on termine par une boisson fraîche et nous rentrons au frais à la maison. A+

Repost 0
24 août 2014 7 24 /08 /août /2014 07:00

(Article : 05.03.2009)

En Normandie il y a aussi des châteaux, de beaux bâtiments et des ruines qui sont de belles traces du passé.
Ici, vue sur Beaumont le Roger, à côté des ruines, du moins une vieille

porte à Beaumontel. >>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

>>>>>>>>>>



Goupillières et ses châteaux, je suis surpris par les différents châteaux, je connaissais l'église pour m'y être marié et le lieu de naissance de mon épouse mais pas tous ces châteaux.
>>

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>><



Harcourt, très connu pour son château et à côté l'église et la mairie à la mode 1900.


et le super : château de Beaumesnil, du côté de Bernay (27)



Photos trouvées sur internet. J'aime bien ces vieilles pierres, ces constructions des temps anciens avec toujours la même question ; comment ont-ils fait sans grue, sans outillage moderne pour construire ces bâtiments et qui durent des siècles.!!!

 

Repost 0
22 août 2014 5 22 /08 /août /2014 07:00
Images ... oubliéesImages ... oubliées
Images ... oubliéesImages ... oubliées

>>>>>

Images ... oubliéesImages ... oubliées
Images ... oubliéesImages ... oubliées
Images ... oubliéesImages ... oubliées

>>

Images ... oubliéesImages ... oubliées
Repost 0
20 août 2014 3 20 /08 /août /2014 07:00

Aïe-aïe..... je suis submergé par les photos, je ne sais plus où donner de la tête. Alors là... bravo  ' les cousins ' sans oublier ' les cousines ' vous êtes rapides et efficaces, je ne cite personne car je risque d'en oublier.....  Ah je cite quand même: Françoise, Dominique, Christine, Jean-Claude, Maryse, + Florence et Michel et bien d'autres.

Bravo à toutes et à tous pour ces belles photos.

En ce qui me concerne, voilà ma plus belle photo, sur une quinzaine que j'ai prises, je ne vais pas avoir le 1er prix, c'est sûr.

 

 

Merci les filles, vous m'avez beaucoup aidé pour avoir le dernier prix. Je vous vaudrai ça à l'occasion !!!

Merci les filles, vous m'avez beaucoup aidé pour avoir le dernier prix. Je vous vaudrai ça à l'occasion !!!

J'ai eu le premier prix du concours " des ânes du Poitou " leur fête est toujours le 15 Août dans la région; ça tombait bien.

Bon, trêve de plaisanterie, bravo et merci à Geneviève et Christian pour l' accueil dans cette belle ville et pour le travail fourni, bravo à tous ceux qui ont donné un coup de main à l'organisation et à la distribution, sans oublier l'organisation des boules et du concours de broyé, bravo aux autres pour leur participation à la fête.

 

 

Même avec un ' bo et gro ' robinet comme celui de la place de Châtellerault, le travail du remplissage des cent bouteilles était conséquent.
Même avec un ' bo et gro ' robinet comme celui de la place de Châtellerault, le travail du remplissage des cent bouteilles était conséquent.

Même avec un ' bo et gro ' robinet comme celui de la place de Châtellerault, le travail du remplissage des cent bouteilles était conséquent.

Merci à tous pour cette journée que j'ai trouvé très enthousiaste,  peut-être grâce au concours de broyés et à sa coupe exceptionnelle, aux joueurs de belote sans oublier le jeu de 'boules ' qui n'étaient pas restées aux vestiaires et tout ça sous le contrôle de Philippe. Merci au fournisseur des coupes, Dominique/Gérard. Enfin nous avons passé une bonne journée.  Donc, bravo à tous.

 

 

Notre beau village

Notre beau village

Ah ! je les ai retrouvées, c'est bien les mêmes mais en plus grandes ;

Ah, les bébés...Je savais que je les retrouverai dans mes archives !

 

Faîtes gaffe, une maman surveille...
Faîtes gaffe, une maman surveille...

Faîtes gaffe, une maman surveille...

La relève arrive... une belle brochette de filles...Hélo s'intéresse avant de se lancer dans le jeu.La relève arrive... une belle brochette de filles...Hélo s'intéresse avant de se lancer dans le jeu.

La relève arrive... une belle brochette de filles...Hélo s'intéresse avant de se lancer dans le jeu.

Mais les boules attirent toujours beaucoup de joueurs, certains n'avaient pas joué depuis trois ans, donc bravo pour leur persévérance. Pas trop de rhumatismes après ça ? enfin j'espère. Moi, je suis trop vieux pour ça ou trop fragile pour ce sport.

Ah, j'ai compris, c'est pour gagner une coupe qu'ils jouent, pas de panique, il y aura une coupe pour chacun.

 

Bravo les boulistes, c'est la nuit qui les a arrêtés de jouer. Pour le terrain, les joueurs s'adaptent, ils sont formidables.Bravo les boulistes, c'est la nuit qui les a arrêtés de jouer. Pour le terrain, les joueurs s'adaptent, ils sont formidables.
Bravo les boulistes, c'est la nuit qui les a arrêtés de jouer. Pour le terrain, les joueurs s'adaptent, ils sont formidables.Bravo les boulistes, c'est la nuit qui les a arrêtés de jouer. Pour le terrain, les joueurs s'adaptent, ils sont formidables.
Bravo les boulistes, c'est la nuit qui les a arrêtés de jouer. Pour le terrain, les joueurs s'adaptent, ils sont formidables.Bravo les boulistes, c'est la nuit qui les a arrêtés de jouer. Pour le terrain, les joueurs s'adaptent, ils sont formidables.

Bravo les boulistes, c'est la nuit qui les a arrêtés de jouer. Pour le terrain, les joueurs s'adaptent, ils sont formidables.

Vu la quantité de coupes, je devrais en avoir une aussi pour être bon dernier ou simple spectateur.

 

Le fournisseur de coupes n'a pas ' lésiné '  sur le nombre, bravo.
Le fournisseur de coupes n'a pas ' lésiné '  sur le nombre, bravo.Le fournisseur de coupes n'a pas ' lésiné '  sur le nombre, bravo.

Le fournisseur de coupes n'a pas ' lésiné ' sur le nombre, bravo.

Les gagnants sont : voyez plutôt : les images parlent d'elles mêmes et même mieux ;

Help..... t-as joué aux boules ptit bonhomme ? les trois boules sont aussi lourdes que toi !!!Help..... t-as joué aux boules ptit bonhomme ? les trois boules sont aussi lourdes que toi !!!Help..... t-as joué aux boules ptit bonhomme ? les trois boules sont aussi lourdes que toi !!!
Help..... t-as joué aux boules ptit bonhomme ? les trois boules sont aussi lourdes que toi !!!Help..... t-as joué aux boules ptit bonhomme ? les trois boules sont aussi lourdes que toi !!!
Help..... t-as joué aux boules ptit bonhomme ? les trois boules sont aussi lourdes que toi !!!Help..... t-as joué aux boules ptit bonhomme ? les trois boules sont aussi lourdes que toi !!!Help..... t-as joué aux boules ptit bonhomme ? les trois boules sont aussi lourdes que toi !!!

Help..... t-as joué aux boules ptit bonhomme ? les trois boules sont aussi lourdes que toi !!!

Bien, j'espère que je n'ai oublié personne, pas grave, je ne connais pas ce  ' personne '.

 

En plus des boules pour sportifs aguerris ! il y avait le jeu de cartes mais attentions aux neurones qui ne se déplacent pas assez vite pour piquer le plis et les points. L'enjeu est tellement important que l'on peut entendre des éclats de voix. Enfin, bref, nous n'avons pas constaté d'incident, tout le monde a gagné.

 

Bravo les 'beloteurs' ne cherchez pas dans le dictionnaire, ce mot vient de sortir dans mon dico perso.Bravo les 'beloteurs' ne cherchez pas dans le dictionnaire, ce mot vient de sortir dans mon dico perso.

Bravo les 'beloteurs' ne cherchez pas dans le dictionnaire, ce mot vient de sortir dans mon dico perso.

En dehors de ces jeux, il y a toujours la 'parlotte' enfin la discussion, le désir de connaître, de savoir, de demander des renseignements sur tel ou tel ...

Enfin, dur dur la discussion sans calculette, moi je ne peux plus ! La nuit est tombée, contrôle du couvre feu, surtout pour les mineurs bien entendu.

Merci au photographe qui a pris des risques pour nous numériser... j'espère que l'on a remis l'escabeau en place !!!

Cousinade ... été 2013...Cousinade ... été 2013...
Cousinade ... été 2013...Cousinade ... été 2013...
Cousinade ... été 2013...Cousinade ... été 2013...

Nous sommes venus à cette cousinade pour honorer nos ancêtres, soigner le présent mais nous avons aussi pensé à l'avenir, où plutôt regarder l'avenir en marche par le biais d'une mariée, certes inconnue de tous... mais nous aimons bien les mariées ;

Nous n'avons pas fait la haie d'honneur mais le coeur y était, bon vent, Madame la mariée.

Cousinade ... été 2013...Cousinade ... été 2013...

Pour terminer cet article, mais pas la cousinade, voici en vrac quelques photos.

Et oui, la pose photo sur trois étages a ses limites, l'appareil en est tout chamboulé.

Je ne connaissais pas cette " place de Monthoiron " Je pense que le métro va y passer prochainement.

Les souvenirs sont la récompense du passé. Je ne me lasse pas de regarder ces photos et de me récompenser.Les souvenirs sont la récompense du passé. Je ne me lasse pas de regarder ces photos et de me récompenser.

Les souvenirs sont la récompense du passé. Je ne me lasse pas de regarder ces photos et de me récompenser.

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de Robert
  • : Mon blog sert surtout mes souvenirs d'images, de voyages et de balades.
  • Contact

Texte Libre

           
                   

Recherche

Catégories