30 octobre 2013 3 30 /10 /octobre /2013 08:00

Du 14 au 29 septembre 2005, c'est le mois des bâtisseurs, du moins de ceux qui ont travaillés dans le bâtiment. Voici des vacances exceptionnelles. Nous n'avons pas les mêmes goûts, nous n'aimons pas forcément les mêmes produits, nous marchons pas la même vitesse, enfin nous sommes tous différents et bien rassurés vous, cela c'est très bien passé, nous étions libre de suivre ou pas, chacun son rythme, chacun son pas, chacun sa place et les vaches seront bien gardées, disait je ne sais plus qui !  Trêves de plaisanteries, voici les vacanciers :




















Comme le prouve cette photo, il fait très beau sur les bords du lac de Serre-Ponçon.





















Lorsqu'un commerçant nous voit arriver, il se frotte les mains, il agrandit les tables car en septembre les clients sont déjà repartis travailler, alors toute une tablée qui arrive c'est bon à prendre.





















Les maisons fleuries de Vars St Marcellin nous ont stoppés sur notre route.
Nos balades étaient variées et certaines occupaient toute la journée.

>



















Ici pique-nique à Saint-Véran, sur un parking car avec un convoi de 4 ou 5 voitures, il faut de la place et pas toujours évident de se garer en toute sécurité sur le bord d'une route. 













Le château du Queyras, haut perché, trop haut pour nous et une carte plus variée avec les marmottes chères à Michel. C'est difficile à surprendre ces marmottes dans la nature afin d'en prendre une photo, à cause du bruit et elles nous voient de loin.


 

Non ce chasseur ne vise pas un canard, c'est un garde qui tire un coup de semonce pour les visiteurs, nous sommes au fort Vauban au Mont Dauphin. Ce fort domine la vallée de la Durance afin de surveiller la route de l'Italie. Cette place forte fût construite par Vauban à partir de 1693.






















Promenade dans la Vallouise, nous étions à la recherche du "Pré de Madame Carle" situé à 1874 m., ça montait bien, à chacun son rythme, la route était coupée à toute circulation car d'énormes rochers étaient tombés sur la petite route, à pied il suffisait d'être prudents.
Sur le pont du Chatelet, cher à Madeleine, haut perché et impressionnant avec la rivière dans le fond, heureusement nous étions seul à monter sur ces petites routes de montagne.


Saint Véran a un hôtel appelé  'Château Renard' et sa pub est :
 'Là où le coq picore les étoiles'    La formule est belle...






Saint Véran est le village le plus haut de France.




Bien sûr il y a les 'dur-de-dur' ceux qui montent la montagne pendant des heures au dessus et autour du lac à la recherche des étoiles, ces infatigables sont Paulette, Muriel et Michel, bravo les montagnards.




















Et voici le lac de Serre Ponçon, il ne faut pas louper la promenade en bateau sur le lac, qui dure environ 2 heures, c'est une autre vue sur la montagne et sur le barrage. Ce barrage fût édifié de 1957 à 1960 sur la Durance et l'Ubaye. Il a une digue de 120 m de de haut et presque autant de large. Il peut retenir 1 200 millions de m3 d'eau. Le lac, la

retenue d'eau fait 19 kms de longueur.

 

 

    




Voici une partie des voyageurs sur le bateau, nous  avons fait aussi le tour du lac en voiture, environ  80 kms avec arrêt sur les hauteurs afin
d'admirer le paysage, et de dominer le sujet.
Certains arrêts étaient plus  ' commercial ' dans les boutiques des artisans du bois et autres de la région.

































Ici nous sommes devant un lac spécial, mis en bouteille pour le plaisir de tous, 'avec modération.' Effectivement, il y aussi du bon vin dans la région et nous commençons nos provisions en pensant au départ. Nous verrons nos autres occupations dans la 2è partie des " vacances au pays des marmottes et des étoiles " .

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Robert
  • : Mon blog sert surtout mes souvenirs d'images, de voyages et de balades.
  • Contact

Texte Libre

           
                   

Recherche

Catégories